Accueil : Portail des élus / Les parcours citoyens au SDIS 59

Le Service National Universel

Le Service national universel (SNU) s’adresse à tous les jeunes filles et garçons âgés de 15 à 16 ans pour une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale. Il comporte obligatoirement un séjour de cohésion de deux semaines et une mission d’intérêt général de deux semaines également. Chaque jeune peut ensuite poursuivre une période d’engagement de trois mois minimum.

Démonstration de gestes qui sauvent à Roubaix en juillet 2020 (Quartiers d'été) avec les volontaires du SNU

Quatre objectifs pour être acteur de sa citoyenneté

  • Transmettre un socle républicain
  • Renforcer la cohésion nationale
  • Développer une culture de l’engagement
  • Accompagner l’insertion sociale et professionnelle

Trois étapes clés

1. Séjour de cohésion obligatoire

2 semaines dans une brigade de 200 jeunes dans un autre département, l’année qui suit la classe de 3e.

2. Mission d’intérêt général obligatoire

2 semaines près de chez soi dans l’année qui suit le séjour de cohésion.

3. Engagement volontaire (facultatif)

3 mois minimum dans le département de son choix, entre 16 et 25 ans.

7 thématiques

  1. Activités physiques, sportives et de cohésion
  2. Autonomie, connaissance des services publics et accès aux droits
  3. Citoyenneté et institutions nationales et européennes
  4. Culture et patrimoine
  5. Découverte de l’engagement
  6. Défense, sécurité et résilience nationales
  7. Développement durable et transition écologique et solidaire

+ Point d’étape sur les compétences et l’orientation

Accueil de jeunes en Service National Universel au CIS Fort-Mardyck, en octobre 2019

Le SDIS du Nord et le SNU

 

Depuis 2019, le SDIS du Nord s’est engagé au profit du SNU.

L’établissement participe aux différents séjours de cohésion organisées sur l’ensemble du département en assurant notamment

  • des sessions de sensibilisation aux gestes qui sauvent,
  • des manœuvres visant à sensibiliser les jeunes à l’action des secours, en collaboration avec la Police et la Gendarmerie,
  • des exercices d’évacuation.

Des personnels du SDIS ont également participé à l’encadrement des jeunes engagés.

.

Par ailleurs, 70 jeunes ont été accueilli depuis 3 ans dans les différents centres d’incendie et de secours pour des missions d’intérêt général de 84 heures.

Durant ces missions, les engagés ont pu découvrir le métier de sapeur-pompier, participer activement à l’organisation d’un centre de secours, être impliqués dans des actions de sensibilisations vis-à-vis d’établissements scolaires et de centres sociaux, procéder au recensement d’œuvres culturelles dans un musée…