Accueil : Organisation / Les groupements

Le Groupement Territorial n°5

Le Groupement Territorial n°5 couvre les 180 communes du Douaisis et du Cambrésis.


D’une superficie totale de 1400 km², le Groupement Territorial n°5 partage ses frontières avec le Pas-de-Calais, l’Aisne et la Somme. Il englobe les 64 communes du Douaisis et les 116 du Cambrésis.


A la fois urbanisé et rural, le secteur couvert est particulièrement exposé aux risques inhérents à la présence de nombreuses zones industrielles et d’activités et de 150 Installation Classée pour la Protection de l’Environnement dont 11 établissements classés SEVESO. Ces caractéristiques engendrent une intense activité du service Prévision auquel incombe notamment la mise en place d’exercices de sécurité annuels et la mise à jour des Plans Particuliers d’Interventions. A ces sites, il convient d’ajouter l’usine Renault Douai et le dépôt souterrain TRAPIL OTAN qui stocke les réserves militaires de carburants. Lieu stratégique de la protection de l’espace aérien au nord de Paris, la base BA 103 de Cambrai-Epinoy constitue un autre type de risques potentiels technologiques au même titre que la gare de triage de Somain où transitent des matières dangereuses, le port fluvial de Douai-Dorignies et le vaste réseaux d’oléoducs assurant le transport de gaz, d’azote, d’hydrogène etc… Pour ce qui concerne les transports, le réseau routier est très divers avec de nombreuses autoroutes et des routes départementales très dangereuses.


Au plan bâtimentaire, on dénombre dans le secteur 1983 Etablissements Recevant du Public et une particularité constituée par les nombreux campings de la vallée de la Sensée qui regroupent, dès les premiers beaux jours, une population importante exposée notamment aux risques d’inondations.


Le territoire est également traversé par des axes de communication présentant des risques relatifs aux flux de transports routiers - dont 4 autoroutes (A23, A26, A2, A21), 6 nationales importantes, et des routes départementales très dangereuses. Le transport fluvial est très développé avec la Scarpe, le Canal de l’Escaut, la Sensée, la Sambre et le Canal du Nord. Il faut encore inclure les risques naturels liés aux affaissements, effondrements et glissements de terrain dûs aux mines dans le Douaisis et aux carrières souterraines dans le Cambrésis mais aussi les inondations et coulées de boues inhérentes aux nombreux ruisseaux et rivières qui sillonnent le territoire. Enfin des manifestations d’ampleur tels que les concerts et les festivités organisés à Gayant-Expo à Douai, le meeting aérien à Cambrai, le Salon de la Moto à Pecquencourt, les grandes fêtes locales (Fêtes de Gayant à Douai, Foire à l’Ail à Arleux, …), les animations organisées dans le cadre de l’Abbaye de Vaucelles et la protection d’un riche patrimoine culturel (Musées Matisse à Le Cateau, de la Dentelle à Caudry, de la Chartreuse à Douai…) ne font qu’ajouter à l’extrême vigilance dont doivent faire preuve les services de secours.