Accueil : Actualités / Sport

Benoit BLONDEAU décroche le titre Champion de France SP de cyclisme !

Le samedi 14 mai 2016 à Mont-de-Marsan, l’Adjudant-Chef Benoit Blondeau (CIS   Jeumont) a remporté les championnats de France de cyclisme Sapeurs-Pompiers.


Chef d’unité de l’équipe C du CIS   Jeumont, ce sportif de 43 ans a trouvé « le parfait équilibre professionnel et sportif ». La victoire « bleu-blanc-rouge » de ce week-end, il l’a dédiée à son club,à ses collègues du CIS   Jeumont et à son chef de Centre, le Capitaine JADAS « qui n’est pas avare de textos et de coups de téléphone pour m’encourager… Je savais que j’avais tout le monde derrière moi. C’est une grande fierté de ramener ce maillot au SDIS du nord et au Centre de Jeumont en particulier ».


Récit de course

JPEG - 79.8 ko

La course en ligne sur route de 84 kms (8 boucles de 10.625 kms) a eu lieu à Mont-de-Marsan. 15 degrés et petit crachin, un vrai temps du nord, idéal pour notre sportif. Un parcours assez accidenté, avec une longue descente de 3 kms, des montées, des faux-plats et des « tape-cul »… 85 partants s’alignent au départ. Pour les deux 1ers tours, le peloton est trop dense et Benoît BLONDEAU ne parvient pas à s’en extirper comme il l’avait prévu. Pire : au km 20, deux échappés prennent 15 secondes d’avance. Au km 30, Benoît prend la tête du peloton et rattrape seul les échappés. Ils « s’organisent » tous les trois pour se relayer et garder leur avance sur le peloton. Ils sont quand même rejoints par un groupe de 7 coureurs, dont le Vice-champion de France… La pression monte, même si l’écart avec le peloton se creuse, du tour 4 au tour 6.

JPEG - 29.4 ko

A l’avant-dernier tour, l’avance sur le peloton est de 45 secondes, mais des intercalés les ont rejoints, dont le Champion de France en titre. « Là, c’est panique bord… Je me retrouve dans ce groupe, en tête, avec beaucoup de très bons sprinters à mes trousses qui ne jouent pas le jeu du relais. Moi, le sprint ce n’est pas mon fort. En 2015, j’ai fini 6ème aux Championnats à 0 seconde !! … Je ne veux pas revivre ça ». Alors Benoît BLONDEAU change de stratégie : 4 kms avant l’arrivée, il met un gros coup de frein et se retrouve en 4ème position. « Il y avait un gros virage à 90 degrés. Je l’ai pris en sur-vitesse, et j’ai gagné 5 mètres… 10 mètres… Les gars se sont regardés, et j’ai pris de la distance. A 3 kms de l’arrivée, je me suis retourné et j’avais 200 mètres d’avance ! Ces trois derniers kilomètres étaient longs, mais j’étais vraiment bien. Tranquille. J’avais déjà des pétards dans la tête, même si deux coureurs ont essayé de venir me chercher, je savais que c’était pour moi. J’ai passé la ligne en solitaire, un bras levé, avec 6 secondes d’avance…. ».

JPEG - 96 ko

Après le contrôle anti-dopage, c’est le podium, la Marseillaise et le maillot bleu-blanc-rouge, qui trône aujourd’hui dans son bureau de chef d’unité au CIS   Jeumont… Avec un temps de 2 h 05’ 32’’ et une moyenne de 38.700 kms/h, Benoit BLONDEAU est cette année le Sapeur-Pompier de France le plus rapide à vélo !


Et après…

Triathlète à la base, Benoit BLONDEAU se destine de plus en plus au cyclisme, au sein de son club CSCF de Ferrière-la-Grande. Il prépare quand même l’Iron Man de Copenhague le 23 août 2016, qui comptera pour les qualifications aux Championnats du Monde.
Mais un autre projet lui tient particulièrement à cœur, car comme tous les sapeurs-pompiers du nord adeptes du triathlon, il sera à domicile en 2017. En effet, le Championnat de France de Triathlon SP se déroulera à Jeumont le 3 juin 2017… Benoit BLONDEAU est Directeur de course, et d’autres collègues sont déjà très investis dans l’organisation : le Commandant Sébastien BOUCHE, le Capitaine JADAS, ainsi que l’amicale du CIS Jeumont et l’Union Départementale.
A suivre donc…..