Accueil : Actualités / La vie du SDIS du Nord

Tourcoing : les futurs Cadet(te)s de la sécurité civile veulent "tout donner"

Lancée l’an dernier au collège Lamartine de Cambrai, l’option "Cadet(te)s de la sécurité civile" va être étendue dès septembre à 12 nouveaux collèges du Nord. A Tourcoing, les sixièmes du collège Mendès-France s’engagent déjà.


Ce printemps, le commandant Matthieu Bouet, chef du centre d’incendie et de secours de Tourcoing, et le lieutenant Jérôme Avet ont visité chaque classe de sixième du collège Mendès-France pour présenter l’option "Cadet(te)s de la sécurité civile" aux élèves. Dès septembre, celles et ceux qui seront passés en cinquième pourront participer à cette option au sein du collège.


Au programme : des ateliers animés par les sapeurs-pompiers, sur le temps scolaire, pour s’initier aux règles de base de la sécurité et aux gestes qui sauvent, et découvrir le métier de sapeur-pompier. Les Cadet(te)s de la sécurité civile sont par exemple amenés à jouer le rôle d’équipiers de sécurité dans les exercices d’évacuation. Ils participent aussi à des cérémonies telles que les commémorations de l’Armistice du 11 novembre ou la Journée nationale des sapeurs-pompiers.


 

"Ce qui compte, c’est de vous donner à fond !"


À l’issue de la présentation, l’officier a remis aux collégiens un bulletin de candidature. Sur 70 élèves de sixième, pas moins de 23 se sont portés volontaires ! "Et encore, il y en aurait eu bien plus si les activités des Cadet(te)s de la sécurité civile ne tombaient pas en même temps que l’activité football", note Hélène Hannoir, principale du collège. De bon augure pour la suite…


"Pour la première année, nous avons souhaité nous limiter à une quinzaine d’enfants, précise le commandant Bouet. C’est encore une démarche expérimentale pour nous." C’est pourquoi l’équipe pédagogique et les sapeurs-pompiers ont organisé, le 15 juin, une après-midi de "tests de sélection" afin de retenir les plus motivés.


Dans la cour, le caporal Sébastien Meersseman conduit les tests sportifs. Gainage, pompes, endurance, les élèves sont invités à "tout donner". "Ne vous inquiétez pas, les rassure le commandant Bouet : plus que les résultats, ce qui compte pour nous c’est que vous vous donniez à fond, pour nous montrer que vous êtes vraiment motivés."


 

JPEG - 173.4 ko
Lors des épreuves sportives


Dans une salle voisine, chaque élève participe à un "entretien de motivation" mené avec bienveillance par le commandant Bouet, le lieutenant Avet et des membres de l’équipe pédagogique du collège, très engagée dans le projet.


"J’aime bien aider les autres, même quand je ne les connais pas, dit une jeune fille. J’ai déjà aidé des personnes à monter leurs courses."
"Avez-vous déjà porté secours ?"
demande le commandant à un garçon. "Oui, chez moi, le fer à repasser allait tomber sur ma petite cousine et je l’ai poussée !" Le sapeur-pompier enchaîne sur la conduite à tenir en cas de brûlure : "Ce sont des choses que vous apprendrez si vous faites partie des Cadet(te)s de la sécurité civile."
"J’aimerais bien être pompier ou policière", annonce une autre. "Je sais que ça va être difficile, mais je vais tout donner pour le faire."


 

JPEG - 959.1 ko
Un entretien mené avec bienveillance


 

"Un parcours d’excellence de l’engagement"


Hélène Hannoir n’oublie pas de rassurer ceux qui ne seront pas retenus : "Ne soyez pas découragés ! Il y a d’autres activités auxquelles vous pourrez participer : la médiation entre pairs, la maison du collégien… Ce qui compte, c’est d’être volontaire. Le simple fait qu’il y ait plus de candidats que de place, c’est le signe de jeunes qui ont envie de s’engager pour les autres. C’est ça le plus important !"


"Ce projet nous a intéressés tout de suite parce qu’il s’inscrit complètement dans notre projet pédagogique, raconte la principale. "Dans ce collège classé ‘REP+’, les élèves ont besoin d’être valorisés. S’ils ont confiance en eux, ils réussissent. C’est cela que nous recherchons à travers tous nos projets. Nous faisions déjà de la formation aux gestes de premier secours pour les 3e, de la sensibilisation à la sécurité routière… Les Cadet(te)s de la sécurité civile complètent parfaitement ces initiatives. Pour nous, c’est vraiment un projet magnifique, parce que c’est un parcours d’excellence de l’engagement."


 


 


> Lire aussi : 16 Cadet(te)s de la Sécurité Civile au Collège Lamartine de Cambrai