Accueil : Actualités / Activité Opérationnelle

Les Sapeurs-Pompiers du Nord au coeur de la Braderie de Lille

Un week-end de fête, plusieurs millions de gens dans les rues, la Braderie de Lille   a mobilisé 120 Sapeurs-pompiers. 19 engins de secours ont été affectés à la sécurisation.
Retour sur le dispositif opérationnel mis en place à l’occasion de cette manifestation d’ampleur.


La Braderie de Lille   est un évènement incontournable dans la vie de la métropole Lilloise… un « monument » dont les origines remontent au XIIème siècle.


Réunissant quelques 2,5 millions de visiteurs tout au long du 1er week-end de septembre, cette manifestation populaire est l’un des plus grands rassemblements de France et le plus grand marché aux puces d’Europe qui occupe durant plusieurs jours, la totalité du cœur de ville.


Cette concentration de population représente un risque sociétal qui nécessite une organisation millimétrée de la part des autorités !


Bien qu’organisé dans le champ de compétence de la ville de Lille, cet évènement impose de coordonner un dispositif de sécurité en « inter-services » sous l’autorité du Préfet.


Plus de 2000 acteurs sont mobilisés dans une organisation qui couvre l’ensemble des champs de la sécurité : sécurité publique, protection des consommateurs, lutte contre la fraude, sécurité routière et bien évidemment le secours à personnes.

JPEG - 227.8 ko
JPEG - 26.3 ko
JPEG - 219.2 ko

Le SDIS du Nord résolument engagé dans le dispositif de sécurité


Le Service Départemental d’Incendie et de Secours du Nord accompagne les autorités communales et préfectorales durant l’année pour préparer ce rendez-vous :

→ évaluation du dispositif prévisionnel de secours par la Direction Prévision (14 postes de secours tenus par les associations de secourisme),

→ préparation des plans de circulation et d’implantation établis par la Direction de l’Information Géographique.

JPEG - 464.6 ko

Le dispositif Braderie s’appuie, pour le SDIS du Nord, sur les éléments suivants :

Renforcement des effectifs – 120 sapeurs-pompiers mobilisés en « intra-muros »

→ les effectifs de garde passent de 50 à 100 sapeurs pompiers dans les trois Centres d’Incendie et de Secours Lillois,

→ un renforcement des opérateurs du Centre de Traitement de l’Alerte de Lille pour digérer la recrudescence de 30% des appels 18 et 112 (numéro d’urgence européen).

Renforcement du commandement sur le secteur Braderie

→ 1 Chef de Colonne dédié au secteur Braderie complète l’effectif de 3 Chefs de Groupe de garde en CIS  ,

→ 1 Chef de Site et 1 Chef de Groupe arment le Centre Opérationnel Départemental en Préfecture.

Renforcement des moyens matériels affectés à la sécurisation Braderie

→ Au total les CIS   Lillois disposent de 9 VSAV   – 6 FPT   – 1 FPT   au poste avancé (pont de la citadelle) 1 VLM   et 1 embarcation en surveillance fluviale (quai du Wault).

JPEG - 309.3 ko
JPEG - 283.1 ko
JPEG - 268.9 ko

La problématique d’accessibilité des engins de secours au cœur de la réflexion


La difficulté d’accès au cœur de la zone bradée est un point majeur pour les services d’incendie et de secours et nécessite la mise en œuvre des actions suivantes :

Itinéraires de sécurité

→ Ces voies de circulation sont stratégiques et permettent l’accès des secours au secteur Braderie depuis la périphérie du cœur de ville.

Axes rouges

JPEG - 223.3 ko

→ Ces axes protégés permettent l’accès au cœur de la zone bradée ainsi que la circulation des véhicules de secours entre les différents quartiers,

→ Ces voies sont non bradées et vidéo protégées par 8 caméras provisoires veillées depuis le COD  .

 Couloirs de sécurité

JPEG - 71.2 ko

→ Ces axes permettent le cheminement des secours au sein même de la Braderie. Ils sont matérialisés par des traits pointillés peints au sol afin de préserver une largeur de passage de 4 mètres pour les engins de secours,

→ Un engin incendie dédié (FPT   ronde) y effectue des rondes régulières afin de les maintenir libre.

Escorte des véhicules de secours

JPEG - 56.1 ko

→ Pour faciliter la circulation des engins dans la foule, les services de Police les accompagnent systématiquement à chaque intervention sur le secteur Braderie.

 

 

JPEG - 189.1 ko

Réseau des eaux d’extinction en cas d’incendie

 → Pour assurer la pérennité des points d’eaux du réseaux incendie qui sont régulièrement masqués par les stands et autres aménagement temporaires, les bouches et poteaux incendie sont repérés au sol par un marquage constitué de triangles jaunes peints au sol.

Poste avancé situé au Pont de la Citadelle

→ Afin de diminuer le temps d’accès au Vieux Lille, un engin d’incendie est pré positionné avenue Delobel près du Pont de la Citadelle au niveau de l’entrée de la foire aux manèges.

Une coordination sans faille des acteurs du secours pour une édition 2013 « relativement » calme

JPEG - 49.1 ko

La coordination inter-services est le préalable indispensable au bon fonctionnement du dispositif de sécurité sur un évènement de cette envergure.


 Le Centre Opérationnel Départemental aura une nouvelle fois permis les échanges d’informations entre les différents acteurs pour une efficacité optimale !


Si, dès le vendredi, l’épisode de la voiture folle rue Masséna à Lille aura fait craindre le pire (23 blessés légers hospitalisés), le bilan de l’édition 2013 s’avère en deçà des éditions précédentes.


Les sapeurs-pompiers ont effectués 65 interventions sur le secteur Braderie alors que les associations de secouristes ont pris en charge 439 personnes dans les postes de secours pour un total de 109 personnes évacuées vers les hôpitaux !